• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 12 décembre 2011

HISTOIRE de la BÛCHE de NOËL …

Posté par ALAIN le 12 décembre 2011

                                                         

                                                                   voir l'image en taille réelle

 

                    Autrefois, la bûche de Noël réunissait tous les habitants de la maison, tous les hôtes du logis, parents et domestiques, autour du foyer familial.

                La bénédiction de la bûche avec les cérémonies traditionnelles dont elle se paraît n’était que la bénédiction du feu, au moment où les rigueurs de la saison la rendent plus utile que jamais. Cette fête du feu, qui vient des pays du Nord, a été substituée par les premiers chrétiens pour rappeler la lumière.

               Il est donc tout naturel qu’on mette en honneur, au 25 Décembre, au coeur de l’hiver, le morceau de bois sec et résineux qui promet de chauds rayonnements.

               Mais, souvent, cette coutume était un impôt en nature payé au seigneur par son vassal. A Noël, on apportait du bois,  à Pâques: des oeufs ou des agneaux,  à l’Assomption: du blé,  à la Toussaint: du vin ou de l’huile ….

               Beaucoup de religieux et de pauvres paysans recevaient pour leurs feux des fêtes de Noël un arbre ou une grosse bûche nommée « Tréfaut »(Trois feux), car elle devait brûler pendant les trois jours de fêtes.

               Partout, même dans les plus humbles chaumières, on veillait autour du large foyer où flambait la souche de hêtre ou de chêne, la porte restant grande ouverte pour acceuillir les pauvres gens qui venaient demander un gîte pour la nuit ….

arsene2

                                

Publié dans CONTES, LEGENDES | 9 Commentaires »

 

gunn |
BIANKOUMA |
Ma ptiite viie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | viragedubleu
| information
| adelis