Nos ABEILLES mangent MAL !!!

Posté par ALAIN le 22 janvier 2010

voir l'image en taille réelle

                                             Toute une série de facteurs sont certainement à l’origine de la mortalité des abeilles constatée depuis une quinzaine d’années. Incriminer les seuls pesticides comme l’ont fait beaucoup d’apiculteurs français en 1990 semble n’être pas tout à fait justifié.

                                    En fait, les abeilles entretiennent avec l’environnement des relations très complexes, car elles en sont extrêmement dépendantes. On sait que l’agriculture intensive a entraîné l’éradication de nombreuses espèces végétales et un extraordinaire appauvrissement des paysages dans les zones de plaines (disparition des haies, des prairies, des fleurs etc)

                                    Le pollen est la semence mâle des végétaux et il est indispensable au développement des larves et donc à la bonne santé de la ruche. Les abeilles nourries avec du pollen issu de cinq espèces de plantes différentes ont un système immunitaire beaucoup plus efficace pour lutter contre les maladies et se défendre contre certains intrus venus d’asie.

                                   Comme elles ne le trouvent plus dans nos campagnes, elles colonisent nos villes à cause des parterres de fleurs, des jardins publics ou des parcs. Ainsi les apiculteurs parisiens ou marseillais font un excellent miel et les abeilles sont en très bonne santé.

                                   Nos campagnes ne sont plus ce qu’elles étaient, c’est dommage, et les abeilles qui, comme les guêpes, ne sont pas folles, ont su trouver les fleurs dont elles avaient besoin dans nos villes, de même que les papillons. Alors quand au printemps, dans les villes, vous verrez des abeilles, ne les confondez pas avec les guêpes, respectez-les, de même pour les papillons.

ARSENE GRISALI      

13 Réponses à “Nos ABEILLES mangent MAL !!!”

  1. osee dit :

    Abeilles des villes et abeilles des champs alors …
    *
    Dans certaines villes, ne vont-elles pas attraper des maladies dues à la pollution ?
    *
    Le meilleur miel est celui de Provence-lavande !
    Si si !!
    *
    Bonne nuit Alain

    Dernière publication sur POURQUOI PAS : Décembre ?

  2. mariuss dit :

    Ya quand même une bonne coincidence entre carte de diminution du cheptel d’abeilles et carte de mise en place de certains pesticides, au moins au niveau du département, car plus précis on sait pas

  3. farandoles dit :

    Bonjour Arsène ,

    Il y a un moment déjà que nos amies les abeilles deviennent citadines .
    les ruchers sont de plus en plus nombreux dans les jardins de Paris. Paris compte près de 300 ruches déclarées. Les ruchers les plus connus sont au parc Georges Brassens et au jardin du Luxembourg.
    Également sur les toits de l’opéra Carnier .
    Paris est pollué, notamment par les gaz d’échappement « mais ce n’est rien par rapport aux zones cultivées où il y a beaucoup de pesticides, de fongicides ou d’engrais qui tuent en masse les abeilles ».

    Adorables petites bêtes .Merci Arsène ,très bonne journée.Bisous .

    Marie qui adore le miel dans un bon grog ;-)

  4. eurekasophie dit :

    Bonjour Alain,

    Moi je les respecte les abeilles…même que j’ai fait une page spéciale sur  » les produits de la ruche  » .
    C’est vrai que ces pauvres ch’tites bêtes n’ont plus guère à  » manger  » dans nos campagnes, tu m’étonnes qu’elles deviennent citadines !!!

    Merci pour cet article Alain
    Bises
    Sophie

  5. papatte dit :

    y’a pas qu’elles qui mangent mal……lol
    bonne journée et gros bisouxxx baveuxxx

  6. mekelsurnom dit :

    C’était mieux avant ! comme dirait l’autre ;)

  7. chamade1000 dit :

    Bonjour
    J’ai entendu parlé de « l’holocauste chez les abeilles » il y a quelques temps. Dans un article on parlait d’un homme « amoureux » des abeilles. On a installé à côté de sa maison deux pilones de relais de téléphone portable. Qu’est-il arrivé? …la mort des abeilles mais également sa femme qui tomba malade.
    Plus rien n’est naturel maintenant.
    Et nous devons en effet respecter l’environnement. Les abeilles, les papillons qui sont si magnifiques en font partie.
    Merci pour ce bel article
    Un très bon week-end
    Amicalement
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

  8. Lily dit :

    Protégeons nos petites abeilles surtout que le miel a de nombreuses vertus , sûr que les pesticides y sont pour quelque chose. A côté de chez nous y a un apiculteur et une variété impressionnante de fleurs les abeilles et les papillons s’en donnent à coeur joie ! vivement l’été ;-) Merci de cet article, bises et bon WE Arsène..

    Dernière publication sur VA OU TON COEUR TE PORTE...... : BAS LES MASQUES !!

  9. simboubou dit :

    c’est un conseil pour vraies et fausses blondes?
    et comment on peut faire pour ne pas confondre un eabeille d’une guêpe ??? à part la taille de guêpe!! hihihi

  10. laurearnoux dit :

    et bien c’ est si gentil de nous parler du miel et de ces demoiselles
    tantôt en escarpin et tantôt pied nus dans le sud! Je viens d’ en acheter je ne connais pas l’ origine mais ce n’ est encore pas de France
    si seulement j’ étais au sud ma mère qui a sa maison en bas avait un champs avec des ruches depuis quelques années ont a plus de miel, les ruches sont a l’ abandon mon oncle est mort et sa fille ne doit plus s’ en occuper!
    j’ avais mon pot de miel voir plus chaque année lorsque mes frères ou moi descendions mais c’ est fini………….
    convaincu de ses propriétés
    je ne ne crains pas les abeilles, je les prends et les remets dehors lorsqu’ une d’ elle rentre chez moi! gros bisous d’une fleur de ton jardin secret!bon w end
    lorette

  11. tritriva dit :

    Bonsoir, c’est vrai que l’on voit de plus en plus d’abeilles dans les jardins des l’apparition des premières fleurs, elles ne s’intéressent qu’au pollen, tandis que les guêpes n’hésitent pas à venir picorer dans les plats :) les abeilles sont familières, elles ne piquent pas tant qu’on les laisse tranquille.
    Passez une bonne soirée
    Bisous amical
    Tritriva

  12. booguie dit :

    bonsoir alain
    un autre facteur: des ennemis qui dévorent les ruchers
    les bourdons, les guêpes, et celle d’asie
    une colonie peut ainsi être détruite, et l’apiculteur ne
    peux rien y faire, sauf adapté ses ruches, en obturant l’entrée afin que seule les abeilles puissent y entrée
    et d’autres techniques que les apiculteurs connaissent, les maladies sont plus difficiles à traiter, un très bon article alain
    bonne nuitée

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : Le Pet...en chiffre.

  13. Bonsoir Arsène, et oui les abeilles trouvent leur « pitance » en ville. Le monde à l’envers. Je pensais que le miel serait pollué et bien non, il parait que le miel des villes, notamment à Paris, est bon. Il y en aurait un peu partout sur les toits de la capitale. Je n’en ai jamais goûté. J’aime le miel surtout lorsqu’il est cristallisé, quel délice une gourmandise des dieux et un remède à bien des maux. Notre Sophie doit le savoir.
    Il est qu’en même incroyable que les abeilles désertent les campagnes pour venir survivre en ville à cause des polluants dans les champs. Difficile de trouver un essaim maintenant à la campagne, mais je me dis que si un essaim se met sur une branche dans un jardin public, il va y avoir une panique de la part des promeneurs….
    Bonne fin de soirée et bon week-end. Tendresse

Laisser un commentaire

 

gunn |
BIANKOUMA |
Ma ptiite viie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | viragedubleu
| information
| adelis