Où VONT les ENFANTS ???

Posté par ALAIN le 21 décembre 2009

98798507004.jpg3309707006.jpg

                                             Avez-vous remarqué que les enfants vont nulle-part ?  Ils sont capables de marcher, avancer en sautant à la corde. Tellement ils sont heureux et tellement sûrs de ne jamais se fatiguer.

                                    Avez-vous remarqué que les enfants marchent tout à fait comme des petits chiens ?  Quand un petit chien se promène avec son maître. Il va, il vient. Il repart, il revient. Il va en avant, il revient. Il fait vingt fois le chemin, vingt fois le trajet.

                                    C’est qu’en effet, il ne va pas quelque part. C’est son maître qui va quelque part. Lui, ne va nulle-part, ce qui l’intéresse, c’est précisement de faire le chemin.

                                    Pareillement, quand vous vous promenez avec vos enfants, ils trottent devant vous comme des petits chiens. Ils avancent, ils reculent. Ils vont, ils viennent. Ils s’amusent. Ils sautent. Ils font vingt fois le trajet.

                                    C’est qu’en effet, ils ne vont pas quelque part, ça ne les intéresse pas d’aller quelque part. Ils vont nulle-part.

                                    Ce sont les grandes personnes qui vont quelque part …!!!

ARSENE GRISALI 

9 Réponses à “Où VONT les ENFANTS ???”

  1. mariuss dit :

    très intéressante remarque. a ceci près que le plus souvent ils vont quand même à l’école ou au cirque ou à la fête foraine.

  2. mariuss dit :

    je précise : j’adore cette façon inhabituelle de voir les zenfants, mais propose leur un but hyper motivant ou une obligation, et là ils perdent leur âme d’enfant en partie. Notre approche ne les laisse pas rester enfants. Nous sommes dans l’inverse de peter Pan et du rêve. Je le regrette parfois, car les rêveurs me semblent nécessaires aussi. J’aimerai tant pouvoir apporter un peu de rêve aux gensses

  3. laurearnoux dit :

    oui, c’ est juste Alain bonne remarque si on ne leur donnent pas un lieu il courent partout sans allé à un endroit précis tu parle des petits je pense je l’ ai remarqué aussi il partent dans le vent voilà comment je le dirais! donc nul part bonne journée Alain je constate que Marius vois un peu les choses autrement mais dans un autre contexte c’ est sur que ces anges vont tout de même en classe et là ou ils sont supposés se rentrent
    ben alors Marius! dur dur avec toi ……..c’ est la neige….
    t’ inquiète de la gentillesse Marius tu en offre toujours sans même t’ en rendre compte , à nous tous avec tes dessins …..
    gros bisous Alain les têtes blondes courent en ce moment dans la neige pour aller nul part, dans le vent ………
    lorette

  4. farandoles dit :

    Bonjour Arsène ,
    Pour moi c’est un problène de société actuelle ,les enfants n’ont plus de repères ,il n’y a plus le respect des ainés
    et pourquoi !! la faute à qui !!!
    Phénomène de société ,le monde va trop vite ,le modernisme , la robotisation de plus en plus et les parents qui sont complètement largués et bien sur l’endroit ou ils passent plus de temps les ecoles ,l’éducation scolaire .
    Tous les enfants ne vont pas au cirque ou à la fête foraine Mariuss à l’école c’est sur mais lorsqu’un enfant se retrouve au fond de la classe et dit à son prof qu’il n’entend et ne voit rien le prof lui répond  » c’est comme ça  »
    réponse donnée à mon petit-fils .
    des bagarres ,du troc !! tout le monde en a rien à faire .

    Les enfants les jeunes d’aujourd’hui n’ont pratiquement plus le droit aux rêves ,ils grandissent trop vite .
    Les parents leurs demandent de se responsabiliser de plus en plus tôt ; pas le temps aux rêves ,à la joie de vivre car il leurs faut également subir  » les joies  » des familles recomposées .

    Il y a des jeunes qui raisonnent comme des adultes et les adultes comme des immatures le monde à l’envers .
    il y a beaucoup à dire sur ce sujet Arsène un long débat !…..

    Très bonne journée .Bisous
    Marie

  5. chamade1000 dit :

    Bonjour Alain
    Un bien joli texte!
    Je n’avais jamais pensé à cela mais c’est vrai ce que tu dis. Les enfants sont là à côté de leurs parents et bien souvent semblent perdus.
    Peut-être que les parents ne savent pas eux-mêmes où ils vont quelque fois :)
    Mais je trouve que ce n’est pas bien grave tout cela. C’est un peu comme ça les enfants. Le principal c’est de marcher et puis ils ont confiance en leurs parents. Du moment qu’ils soient ensemble qu’importe le lieu où ils vont.
    Je me souviens du film « la vie est belle ».
    Ce papa a su faire croire à son fils qu’ils étaient dans un endroit merveilleux, que c’était un jeux et tout compte fait ils étaient dans un camp de concentration. Les enfants sont « innocents ». A nous les adultes de les guider vers des lieux sûrs.
    Je te souhaite une bonne fin de journée
    Amicalement
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

  6. bleupastel dit :

    Bon début de semaine, Alain !!
    Joli texte…grand débat…
    Il faut savoir garder au fond de soi son âme d’enfant, cette insouciance…qui fait que l’on vit pleinement les instants présents sans soucis du lendemain…
    Nous, les adultes, arrêtons de courir après le temps…et en ces périodes de fêtes…redevenons des enfants…avec les yeux grands ouverts sur la magie de Noël…apprécions ces moments de partages…de rassemblements familiaux et amicaux…
    Bonnes fêtes de fin d’année !!
    Bises amicales. Monik.

  7. Une belle façon d’imager les enfants, mais jusqu’à quelle âge ! Car je pense que les enfants de la nouvelle génération n’ont plus les mêmes valeurs que nous avons pu avoir en éducation à notre époque.

    Les enfants pour grandir ont besoin de repère et celui-ci est donné par les adultes, alors si les adultes ne savent plus ou aller, les enfants ne peuvent pas grandir normalement.

    Combien d’enfant sont livrés à eux-mêmes, combien d’adultes n’ont plus aucune autorité sur eux et baissent les bras trop rapidement.

    Un enfant a besoin de se sentir sécuriser, de se sentir aimer, de se sentir rassurer, pour continuer à grandir en marchant d’un pas léger auprès de l’adulte.

    N’est-il pas agréable pour un enfant de ne sentir heureux, de continuer à jouer, à sautiller, sans se préoccuper s’il aura à manger dans son assiette le soir.

    Un enfant jusqu’à un certain âge est innocent, alors comment les préserver des affres des adultes, la plupart des adultes ne savent pas le faire pour eux-mêmes. Difficile l’apprentissage de la vie, soit l’enfant marche devant en sautillant, ou alors il reste en retrait, car ces rêves d’enfants ont déjà été amputés par les adultes.

    Combien d‘enfant n’ont jamais rien demandé, mais ils vont devoir grandir plus vite que prévu et affronter la vie quelque fois seule et sans le moindre repère, on leur spolie leur innocente bien trop tôt.

    A qui la faute ! A notre façon de vivre, à la société……. Je crois que nous voulons trop les responsabiliser et ce n’est pas forcément la bonne solution. De toute façon chaque enfant réagira différent en fonction de sa personnalité.

    Je trouvais bien à une « époque » (avant 68) d’avoir une citation de morale tous les matins, d’avoir le respect de ces ainés, pourtant ce respect existe encore dans certains pays, pourquoi pas chez nous ! Et puis on était poli, on savait dire « bonjour, bonsoir, s’il te plaît … » Il n’y avait pas de défilé de mode dans les écoles ou lycée, le tablier était de rigueur, on prenait soin de matériel, pas de portable, de MP3, pas de racket, …..etc.

    Un enfant a besoin que l’on s’intéresse à lui, il est nécessaire de l’intéresser aux choses qui nous entourent, au lieu de le promener comme un petit chien en laisse. A moins qu’il devienne un pot de fleurs, alors pourquoi avoir fait des enfants ! Il faut prendre du temps pour lui… Mais ne dit-on pas que nous vivons actuellement dans un monde d’égoïsme…..

    Et puis certains enfants sont des fois plus mature qu’un adulte….Alors qui doit porter le laisse……L’enfant ou l’adulte !

    Tendresse

  8. eurekasophie dit :

    Je me ralie à Marie, Marius et Tendresse…Les enfants ont besoin de repères
    Bonne journée Alain
    Bises
    Sophie

  9. avatara dit :

    Tout à fait, nous les adultes avons besoin de buts, la promenade en tant que telle… Dommage.

    Dernière publication sur Jenesaisrienmaisjediraistout : Fitness routine maison.

Laisser un commentaire

 

gunn |
BIANKOUMA |
Ma ptiite viie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | viragedubleu
| information
| adelis