LEGALISER  » L’EUTHANASIE  » … !!!

Posté par ALAIN le 20 novembre 2009

untitled.bmp

 

                                                                 Aujourd’hui Jeudi 19 Novembre 2009, à l’Assemblée Nationale, les débats vont bon train au sujet de la fin de la vie ou sur la législation de l’euthanasie. A l’initiative de plusieurs députés socialistes, hors de tout contexte passionnel, a été déposée une proposition de loi pour légaliser l’euthanasie dans certaines conditions. Elle a peu de chance d’être adoptée même si ces questions sur la vie transcendent les clivages politiques traditionnels.

                                                    La loi ne répond pas à toutes les situations de fin de vie, même s’il faut en faire mieux connaître les dispositions, mieux accompagner les familles et développer le réseau de soins palliatifs, il faut aller plus loin et refuser l’hypocrisie. Plusieurs milliers de personnes bénéficient d’une « AIDE » à mourir dans les hôpitaux français, hors de tout cadre légal, comme cela est arrivé à certains membres de ma famille ou amis. Et cela dans le plus grand secret « médical », les proches étant mis hors d’état de décision pour leur éviter tous remords par ignorance.

                                                    Mais l’association « Alliance pour le droit de la vie » a lancé, dans toute le France et sur Internet, une campagne  » Euthanasie ? Faut pas pousser  » . Dans le même temps, l’association  » Pour le droit à mourir dans la dignité » (ADMD) soutient cette initiative parlementaire. Comme on dit les débats sont ouverts.  Alors à vous la parole …….

ARSENE GRISALI

9 Réponses à “LEGALISER  » L’EUTHANASIE  » … !!!”

  1. Encore un sujet d’actualité intéressant mais comment faire bouger les mentalités, car il est certain qu’il faut arrêter de se voiler la face.
    Dans certains pays nordiques (toujours eux) ils ont légalisé l’euthanasie. J’avais vu un reportage sur ce débat avec notamment la mère de Lionel JOSPIN qui avait décidé de mettre fin à ces jours (elle avait je crois plus de 80 ans) pour ne pas devenir une charge pour sa famille.
    D’après ce que je lis tu dis que maintenant le milieu hospitalier « aide » à mourir dans les hôpitaux, alors les mentalités ont changé, ou tout dépend de l’établissement hospitalier, car j’ai l’exemple dans ma famille il y a plus de 20 ans, j’avais demandé une aide auprès des médecins de l’hôpital, sachant qu’il n’y avait plus aucun espoir, ils ont refusé catégoriquement. A cette époque cela m’avait choqué car la personne souffrait et je ne voyais pas l’intérêt de continuer à la faire souffrir pour rien.
    Je sais que si je devais devenir une charge pour ma famille, je serais prête à prendre moi-même cette décision en demandant de mettre fin à mes jours.
    Pourquoi l’être humain n’aurait-il pas le droit de décider de sa « mort » ! Comment autrui peut-il juger, intervenir ou décider pour l’autre ! Alors oui, attention, il peut y avoir des départages mais ce droit à mourir dans la dignité il faut le légaliser. Je serais curieuse et intéressée de lire les textes de la loi des pays européens qui l’ont légalisé.
    Je prends l’exemple d’une personne atteinte de la maladie Alzheimer, je connais bien pour l’avoir vécu, mais c’est à la fin une déchéance totale de l’être humain, il ne reste plus rien, plus de mémoire, plus de repère. La personne n’a plus de souvenirs, elle ne sait plus ce qu’elle fait, qui elle est et la plupart du temps devient grabataire.
    Je sais aussi que si cette maladie devait m’atteindre, je laisserais des instructions à ma famille, avant de perdre complètement la boule, de faire le nécessaire pour que je rejoigne mon étoile dans la dignité.
    Pourquoi continuer à s’acharner à vouloir à tout prix concerver la personne en vie, n’avons-nous pas une part d’égoïsme vis-à-vis d’elle. Vous allez me dire, oui, mais avec cette loi c’est une façon détourner de se débarrasser de la personne pour ne pas l’avoir une charge !
    N’est-il pas préférable de laisser partir une personne dignement plutôt que dans une dégénérescence totale.
    Si une loi est votée elle ne prendra pas en compte toutes les situations de fin de vie, mais elle sera l’ébauche d’un changement de mentalité qui avec les années passant pourra évoluer dans le bon sens.
    Bonne journée à toi. Tendresse

  2. On ne peut pas choisir de ne pas mourir…Que la liberté nous soit donnée de choisir notre mort.

  3. osee dit :

    Bonjour
    *
    Sujet très grave et douloureux.
    *
    On ne peut tuer…que ce qui est vivant.
    Un être humain vivant se définit-il que par son corps ?
    N’est-ce pas plutôt son esprit qui le caractérise ?
    Alors, quand toute vie de l’esprit est partie inexorablement…
    *
    Pour autant
    je ne suis pas pour une loi généralisant l’autorisation à tuer.
    Pourquoi pas, plutôt, demander le Droit de Grâce de mourir dans la dignité ?
    (Au cas par cas).
    *
    A l’article de la mort
    celles et ceux qui ont leurs esprits réagissent très différemment..
    certain(e)s, entièrement dépendant(e)s, veulent en finir dès tout espoir de guérison impossible ;
    d’autres s’accrochent jusqu’au dernier souffle…
    *
    Le principal est le respect de la volonté du malade./
    *
    Que ta journée soit douce
    Amicalement

    Dernière publication sur POURQUOI PAS : Décembre ?

  4. booguie dit :

    ah! vaste sujet
    moi les miens sont au courant, dès que ma situation de santé devient trop difficile et qu’il n’ y a pas d’espoir zou je veux partir. ne plus se lever faire sur soi, dépendre de tous,pour la moindre chose et me voir devenir peu à peu un légume vide non, pas de ça, même si on dit qu’on ne se rend compte de rien,je crois qu’une toute petite étincelle de vie est en nous et nous montre on nous fais sentir notre état,d’ou les larmes qui coulent des yeux de ceux qui attendent qu’on les laisse partit dignement, pour les miens c’est dur, mais j’agirai de la même façon pour eux, les médecins le font de plus en plus sous le manteau pour éviter d’être reconnu coupable de meurtre, mais là on parle de la dignité humaine et de personnel médicales conscient d’un devoir envers des femmes des hommes qui n’en peuvent plus de souffrir.et je ne parle pas de ceux qui se nomment anges de la mort qui tuent des gens parce qu’ils pensent que ces personnes là souffrent, faut pas tout mélangé, un cancer irréversible du pancréas,du foi des intestins,des poumons,de la langue de la gorge, et j’en passe, respectons la dignité des hommes et laissons les partir sereinement.
    je suis pour la vie, Dieu à dit  » Tu ne tueras point », je respecte, mais je ne veux pas être une espèce d’oie qu’on gave avec des tuyaux partout des électrodes et touti quanti voilà

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : Le Pet...en chiffre.

  5. eurekasophie dit :

    Bonjour Alain,
    Vaste sujet : la polémique va bon train !
    Je suis pour la décision de chaque être humain en fin de vie, de mettre fin à ses douleurs ainsi qu’à ceux de sa famille. Il est inadmissible de qu’on prolonge la vie d’une personne qui souffre et qui n’aspire qu’à une chose:abréger sa vie , ne plus souffrir . Oui, il y a les soins paliatifs, mais qu’apportent-ils aux personnes qui se meurent ? Rien, un confort moral peut être mais rien de plus. J’ai l’exemple d’une fillette de 5 ans,ateinte de leucémie, pour moi c’est un sujet douloureux. Au bout de 3 ans de lutte contre la maladie, combat incessant, pompe à morphine constamment branchée, la petie Maya a demandé à sa mère si elle pouvait patir, ne plus lutter … Sa mère à dit :  » oui  » La petite s’est laissée aller. Paix à son âme ! Combien de personnes ai-je connues en fin de vie ….
    Excuse moi, je reviendrai plus tard
    J’ai trop de souvenirs en tête
    Sophie

  6. qualita1 dit :

    Euthanasie = pour.
    Tout être est libre choisir et sa vie et sa mort.
    Enfin … c’est ce qui devrait être parce que en vrai ….

    Bonne journée

    Dernière publication sur PLUME FAREWELL : LA LECON DE L'INDIEN

  7. Papatte dit :

    à mon humble avis, on devrait avoir le droit de CHOISIR !
    ou de pouvoir aider quelqu’un à partir sous contrôle médicale, bien sur!
    mais cela est mon avis avec l’expérience de la douleur des gens devant l’impuissance médicale.
    bonne soirée etgros bisouxxx baveuxxx

  8. Lily dit :

    Bonsoir Arsène,
    Je suis contre l’archanement thérapeutique, tout être devrait pouvoir choisir de mettre fin à ses douleurs ainsi qu’à sa famille..D’ailleurs j’ai prévenu les miens , je ne voudrais pas qu’ils assistent à cette déchéance de devenir un légume, ça fait trop souffrir l’entourage et la personne, j’ai déjà vécu celà avec ma mère, j’ai donc donné les consignes.Actuellement dans certains hôpitaux en soins palliatifs ils aident à mourir dignement , mon père a été bien soulagé et accompagné mais est-ce vraiment le cas partout ?Par contre j’ai peur tt de même qu’avec une loi il puisse y avoir des abus , il y a tjours des gens mal intentionnés.. Voilà mon avis, bon WE Arsène, merci de ton partage, bisousss

    Dernière publication sur VA OU TON COEUR TE PORTE...... : BAS LES MASQUES !!

  9. laurearnoux dit :

    je n’ aurais ce soir pas autant de temps que tendresse pour répondre à ce ton article deux mots!
    je t’ embrasse fort!
    je reçois les jeunes ce soir!
    ( je laisserais un mot avt de fermer les yeux pour dire, si je ne suis que végétal alors débrancher moi svp suivez ma volonté et respectez moi!)
    cela réponds un peu à la question de l’ euthanasie!
    nul n’ a la droit de souffrir je peux en témoigner!
    qt au question les labos se font du fric sur les futures maladies imaginaires je dis oui c’ est à craindre!
    que le soleil des coeurs illumine ta maisonnette ce w end

Laisser un commentaire

 

gunn |
BIANKOUMA |
Ma ptiite viie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | viragedubleu
| information
| adelis