• Accueil
  • > FAMILLE
  • > La « RECESSION » : BONNE pour la SANTE … !!!

La « RECESSION » : BONNE pour la SANTE … !!!

Posté par ALAIN le 29 septembre 2009

gd7.gif^Logologoreferencementteam.gif

                                                              Selon une étude américaine portant sur  l’ « Entre deux-guerres » et la « Grande Dépression », les périodes de récession économique coïncident avec une amélioration générale de la santé.

                                                              Ainsi, entre 1929 et 1932, l’espérance de vie a augmenté de 6 ans, au plus fort de la crise, passant de 57 à 63 ans. La tendance est valable aussi bien pour les hommes que pour les femmes, pour les blancs comme pour les noirs.

                                                              Le nombre de décès par maladie, accident et mortalité infantile a également baissé pendant la « Grande Dépression » provoquée par ce  triste et fameux « Jeudi noir  » de la bourse.

                                                              Cette conclusion est donc contraire aux idées reçues : La plupart des gens pensent que les périodes de chômage sont nuisibles à la santé. Pourtant la santé générale de la population s’est améliorée durant les quatre années de la grande crise, ainsi que pendant les récessions de 1921 et 1938.

                                                              En revanche, la mortalité s’est accrue et l’espérance de vie a diminué pendant les périodes de forte expansion ( 1923-26-28 et 1936-37 ). Les recherches menées dans plusieurs autres pays ont déjà établi le même phénomène.

                                                              Les raisons, sans doute multiples, seraient dues à une augmentation du tabagisme, de l’alcoolisme, du manque de sommeil, du stress supplémentaire, constatée pendant les périodes de forte croissance. Les entreprises sont très occupées et demandent généralement beaucoup d’efforts à leur personnel entraînant dépressions et parfois suicides. Elles embauchent plus de travailleurs peu expérimentés pendant les périodes de boom, d’où une recrudescence des accidents du travail. La hausse de la production industrielle génère une augmentation de la pollution de l’air et engendre des maladies respiratoires ou autres.                                                              

                                                             On se demande alors pourquoi travailler plus pour gagner plus, si c’est pour vivre moins longtemps et décéder au lendemain d’ une retraite prise à 70 ans. Selon cette étude, la récession pourrait combler une partie du trou de la Sécurité Sociale par la diminution du nombre de malades.

                                                             Alors … ???  « Croissance » pour gagner de l’argent, ou « Récession » pour vivre en meilleure santé ?    Sacré dilemme !!!

ARSENE GRISALI        

10 Réponses à “La « RECESSION » : BONNE pour la SANTE … !!!”

  1. Bonjour Arsène intéressant à lire ton article, car j’aurais pensé le sens contraire, qui dit récession économique dit aussi que nous consommons moins et que certaine personne ne mangent pas à leur faim touts les jours, donc carence immunitaire et maladie qui s’ensuit.
    Ce qui me choque dans ton article c’est que cette étude américaine a fait la distinction entre les hommes et femmes blancs et noirs, pourquoi ! La morphologie varie entre un blanc et noir pendant ces périodes de récession économique ! Je reconnais bien là le sectarisme des américains.
    Les raisons que tu invoques sont très réalistes et j’en suis convaincue.
    En relisant ton article et à bien y réfléchir j’opte pour la récession, car finalement je suis actuellement en pleine récession dans mon travail, alors s’en m’en rendre compte je prolonge mon existence de X années en ne me prenant plus la tête.
    Tu as bien raison aussi de dire qu’au lendemain d’une retraite beaucoup de personnes n’en profitent pas, ce n’est pas dans l’ordre des choses. Autour de moi je connais plusieurs personnes qui n’ont pas profité longtemps de celle-ci.
    Mon alternative serait de prendre tout de suite ma retraite….Pour se faire je vais me mettre à jour au LOTO qui sait j’aurais peut être une chance de partir sous les cocotiers….sans oublier mes amis (ies). Bonne journée à toi. Tendresse

  2. cmarie75 dit :

    Bonjour Alain , je viens de lire ton article et le com de Tendresse
    tout ça pour dire ,j’ai pas trop mal vécu ( même très bien ) j’en ai profité un maximum sans restriction en me disant lorsque je partirais le moment venu même si c’est avant la retraite aucun regret .

    Pas la cas pour d’autres qui font des économies pour une retraite ou ils ne sont pas sur d’arriver ,chacun ses choix ou prioritées .

    Pour moi c’est de bien vivre chaque jour pleinement .

    Très bonne journée Alain .bisous .
    marie

  3. eurekasophie dit :

    Ah, c’est bien des américains ça !

    Qu’est-ce-que c’est donc que ces études qui démontrent que l’on vit moins bien quand l’économie se porte à ravir ?

    Pour commencer, le krach boursier de 1929 dont c’est bientôt le 80 ème anniversaire : le Krach de 1929 à la bourse de Wall Street, l’événement le plus important et le plus cataclysmique du 20ème siècle. Suivi par les politiques parsemées de bourdes des gouvernements de Hoover et Roosevelt, ainsi que par des erreurs politiques à l’étranger, le Krach a frayé le chemin de la Grande dépression, de la montée d’Hitler et des autres puissances de l’Axe, ainsi que de la deuxième Guerre mondiale. Période heureuse pour les milliers de personnes touchées par cette crise ? Je ne le pense pas.

    Revenons en à la France .Que doit on penser du taux de chômage qui ne cesse d’augmenter chez les moins de 25 ans et les plus de 45 , qu’il est une bénédiction pour nombreux d’entres nous , que tout baigne car on n’a pas de quoi se nourrir correctement, se loger décemment, se soigner comme il se devrait ? ??? Quand je pense à tous les nécessiteux qui sont de plus en plus nombreux à faire la queue aux restos du coeur etc…. Des personnes qui travaillent pourtant mais qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté et qui pour s’en sortir n’ont d’autre moyen que celui d’aller chercher de l’aide dans les services sociaux, les magasins d’alimentation à petits prix genre Liddl etc… Des familles entières se retrouvent sur le trottoir pour n’avoir pas pu payer leur loyer…Expulsion ! Que pense ces familles là, ceux qui ont des enfants et qui ne trouvent pas à se reloger ? Que la crise économique est une bénédiction, que la récession va leur faire gagner quelques années de plus à vivre ????? Le pouvoir d’achat a baissé depuis la mise en circulation de l’euro et ce n’est pas le stress engendré par l’incertitude de ne savoir comment payer ses factures qui va arranger les choses . Bien au contraire. Je n’ai jamais rencontré une personne en difficulté financière se porter à merveille ..

    Merci Alain pour cet article …je suis outrée !

  4. poetesse66 dit :

    Je préfère la décroissance et que l’on se limite aux besoins essentiels, par contre couverture sociale pour tous, en entier !
    La santé est primordiale.
    C’est le nerf de la vie …on s’en aperçoit lorsqu’on est malade.
    Heureusement nous sommes en France, et nous avons les moyens de nous défendre.
    J’apprécie très, très peu le système libéral Américain qui laisse crever les gens sans mutuelle, et faisant la distinction entre blancs et noirs, la souffrance quelle que soit notre couleur est la même.
    Ce racisme même dans la santé, et surtout dans la santé est intolérable.
    De toutes façons les USA, avec leurs buildings qui cachent le soleil, leurs gens pressés et avides…non ce n’est pas vivable.
    Alors au lieu de consacrer des budgets énormes à des utopies, occupons nous des vivants actuels, c’est la vie qui compte, le reste n’est que foutaises !
    Je hais les hommes politiques , ces sangsues du peuple qui se crève pour mourir à l’aube de sa retraite .

  5. papatte dit :

    travailler plus, pour gagner plus… qui a dit ce genre de conneries ?????????
    y’a tout un tas de conditions à remplir avant de pouvoir gagner plus…
    bonne soirée et gros bisouxxx baveuxxx

  6. cmarie75 dit :

    J’avais oublié dans mon petit élan que j’ai un ras le bol des USA et de l’économie en générale même en France ou on se moque pas mal de nous .
    Pourquoi pas travailler jusqu’à notre dernier souffle !! qu’elle est bonne celle-là .
    bises

  7. chamade1000 dit :

    Bonsoir
    Je ne suis plus dans le « monde » du travail depuis longtemps déjà pour cause de maladie.
    On peut comprendre que lorsqu’il y a beaucoup de travail, la santé s’en ressent. Comme il est dit dans l’article, plus de stress, peut-être aussi les gens ont-ils alors une alimentation différente qui n’est pas bonne pour la santé.
    Il y a cette phrase avec les noirs et blancs que je ne comprends pas très bien. La couleur de la peau n’a rien à voir avec la façon de vivre. Mais bon ça c’est l’Amérique.
    Je remarque quand même que depuis l’euro, tout va plus mal. Je vis comme pendant la récession. Très peu de revenus mais beaucoup de frais (comme tout le monde d’ailleurs) Ici en Belgique, rien n’est équilibré. Il n’y a pour ainsi dire plus de classe moyenne, mais les « riches » et les « pauvres ».
    Bonne soirée
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

  8. Lily dit :

    Bonsoir Arsène,
    Je préfère de loin aussi la décroissance mais j’ai bcp de mal à croire qu’avec la récession on vivra en meilleure santé!! Y a de plus en plus de personnes jeunes autour de moi qui décèdent , l’accès aux soins devient de plus en plus difficile pour certains à moins d’avoir une bonne mutuelle et j’ai bien peur que malheureusement ns allons nous retrouver comme les Ricais nous les Français car ns sommes en train de suivre leur exemple ..Je n’apprécie pas du tout le système américain mais je crois que ns sommes toutes d’accord sur ce point.. Je dois avouer que l’avenir pour mes enfants me fait peur, ils n’arrivent même plus à se loger car les loyers sont excessifs c’est une honte.. Le slogan travailler plus pour gagner plus me fait sourire car de toute façon nous n’arriverons plus à notre retraite ou alors très peu hélas! Merci de ton partage et de nous faire réagir, douce soirée,bisous

    Dernière publication sur VA OU TON COEUR TE PORTE...... : BAS LES MASQUES !!

  9. Le sens évident du progrès moral, matériel, c’est que le temps avançant, on travaille moins longtemps pour subvenir à nos besoins plus longtemps.
    Quand on contrarie cette ‘loi’, ce sont en effet ces conséquences que tu décris (stress, hypertension, somatisation …) qui travaillent et qui réduisent notablement l’état de santé vers un plus bas.

  10. booguie dit :

    pour un jeu de c c’est un jeu de c, travailler plus qu’il a dit
    mais pour quoi! pour mourir plus vite! le stress le manque de sommeil, la mal bouffe, l’envie, et toujours aller plus vite font que les hommes et femmes qui travaillent vieillisse plus vite et on moins de chance si on peut dire d’avoir une retraite,tu en voie combien,qui arrivant enfin à la retraite meure deux ans après, finit le temps ou enfin pépère les retraités vivaient en harmonies et faisaient enfin ce qu’ils voulaient, entre ceux qui ont leur retraite à 45 ans et ceux qui l’ont à 65/67 ans il y a un abime,un trou tellement grand que l’on pourrait tous y tomber, mais ça c’est un autre débat
    jeu de c
    bise à toi

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : Mille trois cent ans d'Histoire.

Laisser un commentaire

 

gunn |
BIANKOUMA |
Ma ptiite viie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | viragedubleu
| information
| adelis