Ce cher DOCTEUR  » HOUSE  » … !!!

Posté par ALAIN le 24 septembre 2009

654c3ab69bbe11dea9101e96b3c2757f.jpg^Logologoreferencementteam.gif

                                                   Des dizaines de millions de téléspectateurs dans le monde suivent la série médicale  » Dr HOUSE «  dont les scénarios, écrits sous le contrôle d’une armada de médecins, s’inspirent souvent de cas exceptionnels.

                                                   Le Dr House fait des miracles. Difficile pour les patients d’accepter que les vrais praticiens ne réalisent pas les mêmes prouesses thérapeutiques !  Depuis quelques années, la frontière entre le monde réel et le monde virtuel s’estompe ne serait-ce que par les blogs, mais aussi en matière de santé. Et ceci est grave ! On s’aperçoit qu’il est possible de faire confondre à beaucoup : vessie et lanterne . Il devient difficile de comprendre, donc d’admettre, les limites que les contraintes de la réalité imposent à la médecine.

                                                   Dans cette série, les docteurs prescrivent des batteries d’examens invasifs ainsi que des traitements médicaux pour le moins orthodoxes. Si bien que les malades s’attendent à tomber entre les mains des docteurs House, en chair et en os, qui les découperont en rondelles virtuelles dans leurs scanners, ou leur injecteront des drogues expérimentales à l’essai.

                                                   Cette fiction incite les télespectateurs à croire que ces prouesses thérapeutiques imaginaires sont possibles et qu’ils sont en droit de demander à leur médecin d’en bénéficier à leur tour.

                                                   Les gens sont persuadés qu’en cherchant suffisamment, en dépensant assez d’argent, en trouvant le bon docteur, ils seront sauvés. Mais cela ne se passe pas comme cela dans la réalité ! Beaucoup d’entre vous le savent, malheureusement. Que de déceptions, que de procès pour erreurs médicales en perspective … !  Le temps des mandarins est révolu, le virtuel l’a détrôné, maintenant il faudra être  » Dr HOUSE  » !!! …. SINON ……….???

 

ARSENE GRISALI  

9 Réponses à “Ce cher DOCTEUR  » HOUSE  » … !!!”

  1. laurearnoux dit :

    merci Alain et bonjour à toi!
    toujours de nouvelles infos un peu ko ce matin
    ravie de découvrir tes textes oui, les médecins d’ aujourd’hui mon dieu je peux en parler durant longtemps!
    sentir et écouter son corps sont pour moi le meilleur moyen pour aiguiller la médecine l’ argent en plus c’ est mieux pour une intervention délicate mais que de déceptions un sujet actuel!
    bisous tout plein alain et bon w end! je penserais à toi cet a midi je vais voir le cardio
    lorette

  2. poetesse66 dit :

    Oui, j’en sais quelque chose, malade depuis bientôt 4 mois, on me trimbale  » d’examen en examen « , et l’opération qui doit régulariser tout ça ne pointe pas le bout de son nez…
    Des Dr House je n’en ai point rencontré, plutôt des Dr Nullos ça c’est sûr !
    Je pense piquer ma crise en plein examen pur que tout ça s’accélère…
    Mais j’aime beaucoup la série Dr House.

    Poétesse

  3. booguie dit :

    j’adore cette série, mais je sais rester dans le réel
    la science à bien avancé c’est sûr, mais il y a des limites
    et il faut rester équilibré, dr housse c’est une fiction
    même si elle est bien réaliser,et que certain cas sont réel
    pour un scanner il faut trois à quatre mois
    pour un irm il faut six mois,une radio presque un mois
    alors soyons réaliste hein,on vit dans le vrai,mais bon ça fait rêver
    j’aimerais bien un dr housse moi aussi lol
    bonne fin de journée alain
    bon w e
    amitié

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : Le Pet...en chiffre.

  4. chamade1000 dit :

    Bonjour
    Je me suis dit bien souvent aussi que si le docteur House éxistait réellement, on trouverait un remède pour m’aider.
    Mais tout cela n’est que de la fiction et je sais faire la différence. Les séries télévisées et les publicités sont là pour nous jeter de la poudre aux yeux. Mais bon quand on sait rester équilibrés il n’y a aucun danger.
    En ce qui concerne les câlins, je n’ai jamais pensé à ceux qui se donnent sur le trottoir. Je suis plus romantique que cela. Un peu moins terre à terre de ce côté là et là il n’y a aucun danger bien au contraire.
    Bonne fin de journée
    Amicalement
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

  5. Papatte dit :

    bonjour..
    j’adore cette série, mais je sais que tout n’est que fiction..j’travaille dans le milieu alors …..!
    mais j’peux dire que des DR HOUSE, il y en a..non pas qu’ils font des MIRACLES..loin de là..mais ils sont ODIEUX !
    bonne soirée et gros bisouxxx baveuxxx

  6. Lily dit :

    Bonsoir Arsène!
    J’adore cette série et l’humour décapant de cet homme « lol » J’aimerais bien l’avoir comme médecin bien que je n’attende plus grand chose de la médecine traditionnelle, je suis obligée de vivre avec ma copine d’infortune jusqu’à la fin de mes jours comme certaines d’entre vous d’ailleurs ! ;-) Mais bon la vie est belle, le soleil brille !! :-D Merci de tes pensées même si je suis souvent la dernière à commenter, mes pensées vont vers toi..
    Gros bisous Arsène et bon WE!

  7. avatara dit :

    Ne pas regarder des mièvreries et on s’épargne pas mal de peines.

    Dernière publication sur Jenesaisrienmaisjediraistout : Fitness routine maison.

  8. Bonjour Arsène. J’ai dû survoler une ou deux fois cette série, cela ne me passionne pas. J’ai regardé pour voir la tête de l’acteur et les dialogues, car effectivement beaucoup de personnes en parlaient autour de moi. Un personnage caustique, sarcastique mais attachant non pas par sa beauté mais par son charme.
    Là n’est pas le sujet de ton article, il soulève un problème plus important sur la santé. Il faut savoir faire la différence entre la réalité et la fiction. Effectivement dès que l’on regarde ce genre de séries on à l’impression qu’il s’agit bien souvent de la réalité alors que ce n’est pas du tout çà.
    Il est tout de même triste de savoir qu’actuellement si nous n’avons pas d’argent nous ne pouvons pas se faire soigner correctement. Je m’explique, si nous n’avons besoin d’un examen particulier (nouvelle technologie radiographique) la plupart du temps il faut payer de sa poche sans la moindre prise en charge par le régime générale de la sécurité sociale et si nous ne pouvons pas payer et bien tant pis pour nous, on se contentera du bas de gamme de la radiologie.
    Il y a tout de même une médecine à deux vitesses, il y a des traitements que tout le monde ne peut pas s’offrir par manque de moyen. Ils ne sont pas forcément miraculeux mais certains traitements demandent un bas de laine bien rempli.
    Et je me rappelle que l’ancien gouvernement devait faire une priorité sur la recherche du cancer et aujourd‘hui nous ne progressons pas plus vite qu’avant. Nous en sommes encore bien loin d’un vaccin contre le cancer.
    Malheureusement il faut être réaliste il y a des bons comme des mauvais médecins et maintenant il y a ceux qui ne veulent pas non plus coûter trop cher à la sécurité sociale, donc il limite toutes les prescriptions médicales, prises de sang, examens…etc.
    Nous parlions il y a quelques années d’une médecine à deux vitesses nous y sommes et bon nombre de médecins spécialistes font en profiter….
    Juste une remarque le sermon d’Hippocrate il deviendrait donc « obsolète » de nos jours, et pourtant ce sermon dit bien :
    « Je jure par Apollon, médecin, par Esculape, par Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l’engagement suivants :

    « Je mettrai mon maître de médecine au même rang que les auteurs de mes jours, je partagerai avec lui mon avoir et, le cas échéant, je pourvoirai à ses besoins ; je tiendrai ses enfants pour des frères, et, s’ils désirent apprendre la médecine, je la leur enseignerai sans salaire ni engagement. Je ferai part de mes préceptes, des leçons orales et du reste de l’enseignement à mes fils, à ceux de mon maître et aux disciples liés par engagement et un serment suivant la loi médicale, mais à nul autre. »
    « Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m’abstiendrai de tout mal et de toute injustice. Je ne remettrai à personne du poison, si on m’en demande, ni ne prendrai l’initiative d’une pareille suggestion ; semblablement, je ne remettrai à aucune femme un pessaire abortif. Je passerai ma vie et j’exercerai mon art dans l’innocence et la pureté.
    Je ne pratiquerai pas l’opération de la taille1.
    Dans quelque maison que je rentre, j’y entrerai pour l’utilité des malades, me préservant de tout méfait volontaire et corrupteur, et surtout de la séduction des femmes et des garçons, libres ou esclaves.
    Quoi que je voie ou entende dans la société pendant, ou même hors de l’exercice de ma profession, je tairai ce qui n’a jamais besoin d’être divulgué, regardant la discrétion comme un devoir en pareil cas. »
    « Si je remplis ce serment sans l’enfreindre, qu’il me soit donné de jouir heureusement de la vie et de ma profession, honoré à jamais des hommes ; si je le viole et que je me parjure, puissè-je avoir un sort contraire. »

    Bonne journée à toi. Bises. Tendresse

  9. lucaerne dit :

    Je suis pas fan de la série, mais j’avoue que quand le Dr House fait sont gros méchant je craque. Mais bon… faut pas que ça dure trop longtemps.

    Juste pour info, le sermEnt d’Hippocrate a été reformulé en 1996 comme suit :
    « Au moment d’être admis à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.
    Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.
    Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.
    J’informerai les patients des décisions envisagées, de leur raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.
    Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me le demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.
    Admis dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs.
    Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.
    Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.
    J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.
    Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré et méprisé si j’y manque. »
    Ben vi… plus d’Apollon… snif…

Laisser un commentaire

 

gunn |
BIANKOUMA |
Ma ptiite viie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | viragedubleu
| information
| adelis