• Accueil
  • > FAMILLE
  • >  » L’ ACHAT  » en Ligne des  » CAMBRIOLEURS  »

 » L’ ACHAT  » en Ligne des  » CAMBRIOLEURS  »

Posté par ALAIN le 28 août 2009

080711segoleneroyalsarkozy.jpg^Logologoreferencementteam.gif

                                                            Les utilisateurs de Facebook ou de Twitter qui s’enthousiasment sur leurs vacances à venir ou exposent l’intérieur de leurs habitations doivent être conscients qu’ils risquent d’attirer l’attention de cambrioleurs potentiels.

                                                            Selon une étude demandée par les assureurs (donc sensée être sérieuse), il ressort que 38% des internautes publient des informations sur leurs vacances à venir. Associé au fait qu’une proportion alarmante d’utilisateurs (92%) sont prêts à devenir virtuellement « amis » avec des gens qu’ils ne connaissent pas vraiment, le risque est évident pour les biens de ces personnes.

                                                            Il résulte de l’enquête qu’un parfait inconnu peut ainsi être informé des centres d’intérêts, de l’adresse et des projets de déplacements d’une personne. Ce genre d’informations sert aux cambrioleurs pour établir des listes de victimes potentielles.

                                                            Les assureurs appellent cela : « L’achat en ligne des cambrioleurs ». Les polices d’assurance vont sans doute être modifiées en tenant compte de ce nouveau paramètre. Si le voleur est arrêté et qu’il est prouvé que ce stratagème a été employé, le dédommagement ne sera peut-être plus aussi simple. Et , comme toujours, ce sont les adhérents qui paieront.   Alors …… Méfiance …… !!!

 

ARSENE GRISALI  

5 Réponses à “ » L’ ACHAT  » en Ligne des  » CAMBRIOLEURS  »”

  1. crystallia dit :

    Ah facebook, twitter… Moi je ne suis ni chez l’un ni chez l’autre. Mais je connais des adeptes ! Les gens adorent l’idée de pouvoir exposer leurs vies ainsi. Et c’est vrai qu’on ne pense pas forcément aux conséquences….

    Bise Alain ;)

    Dernière publication sur ni Ombre ni Lumière : Craquage du jour...

  2. booguie dit :

    c’est pas bête du tout ça!
    il leur suffit de surffé sur le net,et zou
    ils peuvent faire leur marché, ça c’est un truc qu’on ne prévoit pas
    c’est vrai qu’on a tendance à se livrer,à donné des infos, des lieux ou l’on va allé, et ainsi les petits voleurs se trouvent aux courant de notre absence, on ne pense pas à tout hein! mais d’autres pense pour nous
    merci pour cet article qui peut aider beaucoup de gens
    bon W E

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : Le Pet...en chiffre.

  3. poetesse66 dit :

    Fesse bouc, twitteures….connais pas.
    Je ne donne pas mon adresse même à Dieu !
    Et pour ce qu’on peut faire confiance sur internet !

    Poétesse66

  4. Avatara dit :

    Encore une preuve que les « réseaux sociaux » sont dangereux.

  5. tritriva dit :

    Bonjour ARSENE GRISALI
    Article très intéressant, mais il n’y a pas que sur facebook ou Twitter , même sur les blogs cela peut arriver également. Les gens se livrent sans prendre conscience du risque de dérapage que cela peut prendre : photos, adresse, dates d’absence… C’est à chacun de faire attention, de savoir les limites à ne pas dépasser. On peut aller sur facebook juste pour s’amuser ou s’échanger des idées, partager des connaissances, sans rentrer dans les détails familiaux et autres photos et adresses…
    Bonne journée du dimanche
    Amicalement
    Tritriva

Laisser un commentaire

 

gunn |
BIANKOUMA |
Ma ptiite viie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | viragedubleu
| information
| adelis